La « charge mentale »

C’est en tant que jeune maman d’un bébé de 3 mois que je voulais parler d’un sujet encore trop peu abordé.

La charge mentale est une expression visant à parler d’un certain « poids »  visant principalement les femmes et plus précisément, les mères, qui doivent gérer de nombreux aspects de la vie quotidienne.

Mais qu’est-ce-que c’est au juste ? 

La charge mentale au quotidien, on pourrait aussi l’appeler « syndrome de la femme épuisée qui doit penser à tout ». 

Si vous vous reconnaissez là dedans, c’est bien que l’on touche à quelque chose ! 

C’est un sujet plutôt sensible car il est rare que les mamans se plaignent. 

Un peu comme si c’était un sujet tabou, et qu’il fallait toujours faire bonne figure et être sur tous les fronts. Néanmoins, il arrive qu’un moment, le corps et/ou le cerveau crient « STOP ».  

La charge mentale, c’est avoir la sensation que toute l’organisation de la maison repose sur vous : s’occuper des enfants, les repas, les tâches ménagères, les rendez-vous, sans parler de votre propre vie professionnelle… le quotidien ! 

Mais parfois, même lorsque le partage des tâches est environ équitable avec votre conjoint, il arrive que cette charge mentale soit quand même là!

Bien plus qu’une sensation, ce poid sur vos épaules pèse réellement sur vous que ce soit physiquement ou psychologiquement. Dans les cas les plus extrêmes, cela peut engendrer des burn-out voir des dépressions.  

Il est essentiel de pouvoir en parler ! 

A votre conjoint, vos amies, un professionnel même…

Des séances de thérapies intuitives peuvent vous y aider.

Il est crucial de libérer cette surcharge !  

Les symptômes typiques de la pression exercée par la charge mentale sont :

  • le sentiment de manquer de temps, de devoir tout faire dans l’urgence. 
  • L’impression d’être débordé, d’avoir 1000 choses à faire et ne jamais arriver au bout .
  • Se comparer aux autres et culpabiliser parce qu’on n’y arrive pas 

Tous ces sentiments se répercutent sur le corps et entraînent une fatigue profonde, du stress et même des maux physiques.

Apprendre à lâcher prise, prendre du recul et surtout positiver !

Voici quelques conseils pour essayer d’y voir plus clair : 

  • Revoyez vos priorités : Ne vous attardez pas sur tout, soyez moins dure avec vous-même, baissez votre niveau d’exigence…vous n’êtes pas une machine et vous faites du mieux que vous pouvez, alors soyez tendre avec vous et encouragez vous !
  • Au lieu de critiquer portez un regard nouveau sur ce qui vous entoure, rappelez-vous que chaque action aussi minime soit elle renferme une intention positive. 
  • Arrêtez de vous comparer aux autres, car vous êtes un être unique et parfaitement imparfait.
  • Prenez du temps pour vous. Utilisez le pour faire quelque chose qui vous passionne comme lire un livre, jardiner, ou bien juste le temps de bien respirer, de se poser (juste 10mn suffisent pour se recentrer ). Ce sont ces petites pauses accordées qui permettent de diminuer cette charge. Ceci n’est pas du temps perdu mais un moment pour vous, que vous vous offrez, alors souriez, respirez et profitez !
  • Une meilleure organisation : faites des listes ! S’organiser avec des to-do-list permet d’y voir plus clair sur les taches à faire. Ceci étant, en allez à l’essentiel rien ne sert de se surcharger pour ensuite culpabiliser de ne pas réussir à tout faire en fin de journée, priorisez et hiérarchisez vos tâches. Une liste courte permet de ne pas se disperser et d’aller plus facilement de l’avant. 
  • DE-LE-GUER : ne serait-ce qu’en confiant des tâches simples. Mettre la table, sortir le chien, ranger la chambre… demander de l’aide à votre  conjoint, enfant ou membre de votre famille. Demander de l’aide ne veux pas dire que vous êtes faible ou incapable mais juste que vous avez besoin que l’on vous aide ce qui est juste complètement NORMAL ! 

Rappelez vous que le meilleur moyen de créer de nouvelles habitudes c’est d’apporter du changement, du changement positif pour plus de mieux être.

Les changements de la vie nous éloignent d’une routine destructrice 

« Simon Lafage »

Isis Chabut – https://www.isis-chabut.fr/

Laisser un commentaire